Pourquoi les EdTech doivent distinguer engagement et apprentissage

Par Son Thierry Ly sur 6 avril 2018

 

Depuis plusieurs années, la formation se transforme et devient toujours plus motivante, toujours plus engageante. Chatbot, réalité virtuelle et autre rivalisent pour attirer l'attention de l'apprenant et l'immerger dans son apprentissage. Si ces technologies rendent l'expérience utilisateur infiniment plus plaisante, elles ne suffisent pas pour permettre un apprentissage durable.

Lire plus
0 commentaires

3 recommandations pour bien évaluer l'acquisition d'une compétence 

Par Philip Moore sur 29 mars 2018

 

 

Vous cherchez à former vos nouveaux collaborateurs à la relation client. Vous connaissez le refrain : les apprenants suivront une journée de formation, peut-être un e-learning... et après ? Comment vous assurer qu'il restera quelque chose de leur apprentissage cette fois-ci ? Vous pensez naturellement à une formation certifiante : oui, mais pour quel critère de certification ? Comment vérifier l'acquisition réelle des compétences visées ?

On pourrait penser que l'enjeu se résume à la conception d'un test ou examen final qui permettrait de cocher les cases de ce qui a été vu lors de la formation. En vérité, l'enjeu est plus large et implique de se poser trois grandes questions : d’abord, que tester ? puis, comment tester ? Et enfin : combien de fois tester ?

Lire plus
0 commentaires

Faut-il encore travailler les hard skills au 21ème siècle ?

Par Svetlana Meyer sur 15 mars 2018

 

 Vous avez besoin de connaître la formule pour dériver une fonction du second degré ? Le fonctionnement d’un chauffe-eau électrique ? Les propriétés de l’aluminium ? Rien de plus simple : tapez dans votre moteur de recherche et vous trouverez l’information en deux clics. Dès lors, à quoi bon perdre votre temps à enseigner ces notions en salle de classe ou en formation professionnelle ? Les soft skills comme la créativité, la curiosité, ou l’empathie, voilà ce qui importe au 21ème siècle, nous dit-on… L'avenir n'appartiendrait donc plus aux experts, mais aux polyvalents qui, face à tout problème technique, sauront chercher et trouver la bonne solution - quand bien même ils ne connaîtraient rien au sujet. Derrière cette idée, la promesse alléchante d’un gain de temps pour tous.

Malheureusement, la réalité n’est pas aussi simple. Car, si l’on admet que les compétences techniques servent encore à quelque chose - une panne ou une fuite mal venue suffisent généralement à s’en convaincre - on se rend vite compte que regarder une vidéo ou lire un article ne suffit pas à développer ces compétences, bien au contraire. Loin de vous mâcher le travail, substituer des ressources passives en ligne à un réel apprentissage des hard skills comporte trois grands pièges, dont il est essentiel d'être conscient.

Lire plus
0 commentaires

Il est (grand) temps de changer notre regard sur le handicap au travail

Par Agathe Leproux sur 14 mars 2018

 

Notre partenaire LemonAdds, spécialiste de l'inclusion dans le monde du travail, lance la première e-sensibilisation active dédiée au handicap. Et nous sommes très fiers de les accompagner dans ce magnifique projet. 

Au cours cette formation, vous serez plongés dans des situations concrètes inspirées de la vie réelle. Vous serez amenés à réfléchir, faire des choix, bousculer vos idées reçues. A l'issue de ce parcours actif, vous aurez changé en profondeur, et vous serez armé pour raisonner et agir de façon pragmatique devant la différence. 

Ce que nous vous proposons avec le parcours de formation Zest, c'est une véritable expérience de transformation.

 

 

 

Testez gratuitement  la formation en ligne Zest' "Changer de regard sur le handicap"

 

 

 

Lire plus
0 commentaires
Sujets: Apprentissages

3 raisons de ne plus opposer savoirs et compétences

Par Agathe Leproux sur 22 février 2018

 

 

Que doit-on apprendre à l'école ? Face à cette question, deux réponses typiques, mais aussi deux langages, deux mondes, qui gagneraient à être réunis.

Pour beaucoup, la finalité de l'école est la transmission des savoirs, depuis le professeur vers l'élève, dans le but de garantir à tous un niveau minimum de repères intellectuels et culturels. Pour d'autres, dans un monde où la plupart des savoirs sont en open source, le rôle de l'école est d'accompagner chaque jeune dans le développement des compétences nécessaires à la vie professionnelle et sociale.

 

Lire plus
0 commentaires

Instaurer une culture de l'apprentissage grâce aux sciences cognitives

Par Svetlana Meyer sur 15 novembre 2017

Nous sommes récemment tombés sur l'excellent article de Sandra Enlart :  La formation est motre ! Vive la Learning Entreprise ! pour les Echos. Selon elle, les nouvelles technologies ont considérablement changé la face de la formation professionnelle. Parce qu’elles mettent à disposition de l’employé une grande quantité de données consultables directement au moment où il peut les mobiliser mais aussi qu’elles exigent de lui de nouvelles connaissances pour manipuler les outils de son quotidien, la formation ne doit plus se présenter comme un moment isolé dans l’emploi du temps de l’employé, mais doit être une composante à part entière de sa “situation de travail”.

Lire plus
0 commentaires

L’effet de spacing ou comment garantir un apprentissage durable

Par Nawal Abboub sur 26 septembre 2017

Qui ne s’est jamais dit : « ce soir je ne dors pas, je dois absolument maîtriser ce dossier ou ce cours avant demain matin ». Ce marathon d’apprentissage ou de révision, une majorité d’entre nous se l’est déjà imposé à l’approche d’examens ou d’un événement important. L’apprentissage massé (travailler beaucoup et d’un seul coup) va parfois nous permettre d’être suffisamment au point le lendemain. Mais « avoir en tête » temporairement ces notions -apprises trop rapidement- peut nous donner l’illusion de les maitriser. Qu’en est-il une ou deux semaines après, voire même 6 mois après ? Est ce que nous les avons vraiment apprises ?

Lire plus
0 commentaires

Le testing effect : se former en se testant pour apprendre durablement

Par Ava Guez sur 19 septembre 2017


Paul suit un MOOC depuis quelques mois et passe un examen en ligne demain afin d’obtenir une certification. Pour être certain d’être préparé au mieux, il passe sa soirée à relire tous les contenus proposés dans le MOOC et à visionner de nouveau les vidéos les plus importantes. A 23h, se sentant fin prêt, il s’endort tranquillement, sûr de lui. Mais ce que Paul ne sait pas, c’est que cette stratégie de révision répandue parmi les apprenants est loin d’être la meilleure…et Paul pourrait avoir de meilleurs résultats s’il optait pour une autre méthode : les tests. Mais pourquoi se tester l’aiderait-il à apprendre ?

 

Lire plus
1 commentaire

L’illusion de maîtrise, un danger pour l’apprentissage

Par Laure Duchamp sur 18 juillet 2017


Nous pensons être de très bons juges en ce qui concerne l'efficacité de nos apprentissages et notre niveau de maîtrise des connaissances [1]. Pourtant, il nous arrive souvent de ne pas être capable de réexpliquer une notion lors d’une conversation alors que nous étions certains d’en maîtriser le sens. Cette situation montre que nous pouvons être sujet à des illusions de maîtrise, c’est à dire “croire savoir”. Mais d’où vient cette discordance entre l’impression de savoir et le fait de savoir vraiment ? 

Lire plus
0 commentaires

Des difficultés désirables pour un apprentissage durable

Par Alice Latimier sur 7 juin 2017

 


Il n'est pas rare d'entendre qu'un apprentissage réussi est un apprentissage rapide et sans effort, réalisé en quelques clics ou quelques minutes (voire quelques tweets !). Mais qu’en est-il vraiment ? Les expérimentations réalisées par de nombreux laboratoires de recherche en sciences cognitives, ayant fait l’objet de plusieurs centaines de publications scientifiques, montrent en fait l’inverse : les stratégies fondamentales qui permettent d’apprendre durablement suscitent toutes un véritable effort.

Lire plus
0 commentaires

Pour aller plus loin

Nous travaillons pour ouvrir l’apprentissage, que chacun puisse le vivre selon son envie, libéré de l’enjeu, des regards et autres pressions.
La réussite et l’échec ne s’opposent pas, ils sont les composantes de l’apprentissage que nous voulons vous faire aimer.
En apprendre davantage sur Didask, nos méthodes, nos équipes et nos motivations :
Construisons ensemble une culture de l'apprentissage :