Pourquoi les EdTech doivent distinguer engagement et apprentissage

Par Son Thierry Ly sur 6 avril 2018

 

Depuis plusieurs années, la formation se transforme et devient toujours plus motivante, toujours plus engageante. Chatbot, réalité virtuelle et autre rivalisent pour attirer l'attention de l'apprenant et l'immerger dans son apprentissage. Si ces technologies rendent l'expérience utilisateur infiniment plus plaisante, elles ne suffisent pas pour permettre un apprentissage durable.

Lire plus
0 commentaires

Concilier efficacité et bien-être au travail grâce aux sciences cognitives

Par Marie Lacroix - Cog'X sur 4 avril 2018

 

 

 

Avec l'arrivée du digital et l'automatisation d'un grand nombre de tâches, le travail vit aujourd'hui une nouvelle révolution, dont nous faisons tous partie. Désormais, du matin au soir, nous devons capter, traiter, et restituer des informations. Au milieu de ces nouvelles injonctions, se trouve notre cerveau ! Cet organe étonnant, qui a pris plusieurs millions d'années pour devenir une fabuleuse machine à raisonner, est capable de prouesses, mais dispose aussi de certaines limites que le travail vient parfois bousculer : accélération des activités, instantanéité et culture de l'urgence, dématérialisation des échanges, multiplicité des canaux de communication, mise en scène permanente, hyperconnexion digitale, etc. Face à ce constat et à cette tension entre cerveau et travail, comment retrouver l'équilibre cognitif ?

 

Lire plus
0 commentaires

Faut-il encore travailler les hard skills au 21ème siècle ?

Par Svetlana Meyer sur 15 mars 2018

 

 Vous avez besoin de connaître la formule pour dériver une fonction du second degré ? Le fonctionnement d’un chauffe-eau électrique ? Les propriétés de l’aluminium ? Rien de plus simple : tapez dans votre moteur de recherche et vous trouverez l’information en deux clics. Dès lors, à quoi bon perdre votre temps à enseigner ces notions en salle de classe ou en formation professionnelle ? Les soft skills comme la créativité, la curiosité, ou l’empathie, voilà ce qui importe au 21ème siècle, nous dit-on… L'avenir n'appartiendrait donc plus aux experts, mais aux polyvalents qui, face à tout problème technique, sauront chercher et trouver la bonne solution - quand bien même ils ne connaîtraient rien au sujet. Derrière cette idée, la promesse alléchante d’un gain de temps pour tous.

Malheureusement, la réalité n’est pas aussi simple. Car, si l’on admet que les compétences techniques servent encore à quelque chose - une panne ou une fuite mal venue suffisent généralement à s’en convaincre - on se rend vite compte que regarder une vidéo ou lire un article ne suffit pas à développer ces compétences, bien au contraire. Loin de vous mâcher le travail, substituer des ressources passives en ligne à un réel apprentissage des hard skills comporte trois grands pièges, dont il est essentiel d'être conscient.

Lire plus
0 commentaires

Reconnaître et limiter la fatigue mentale grâce aux sciences cognitives

Par Marie Lacroix - Cog'X sur 14 mars 2018

Si vous lisez cet article, c'est peut-être que vous avez choisi de vous arrêter de travailler pour vous accorder quelques minutes de pause... ou tout simplement que vous cherchez une solution pour réguler ce phénomène de fatigue mentale que vous éprouvez au quotidien sans trop savoir comment l'appréhender. « J’en peux plus de cette journée », « ça me fatigue », « cette réunion m’a épuisé·e ! » ... nous sommes tous régulièrement confrontés à cette sensation de ne plus avoir les ressources suffisantes pour continuer à travailler. Il est alors essentiel d’en comprendre les causes pour identifier les bonnes pratiques à adopter et limiter ainsi ces effets.

Lire plus
0 commentaires

Plus connectés, moins concentrés : comment préserver notre attention au travail

Par Gaëtan de Lavilléon - Cog'X sur 7 mars 2018

Vous arrive-t-il de recevoir une notification sur votre smartphone alors que vous êtes en réunion ? De perdre le fil de vos pensées lorsque votre voisin de bureau se met à parler au téléphone ? Ou bien, de penser à aller chercher vos enfants alors que vous travaillez sur un dossier ? Ces situations pourtant banales sont le symbole d’une époque où rester concentré est de plus en plus difficile. La transformation digitale, la multiplication des moyens de communication, l’hyper-connexion, ou encore la démocratisation des open spaces augmentent la fréquence des sollicitations et nuisent à notre concentration. Face à ce phénomène qui touche tous les individus et à toute heure : quelles sont les solutions pour préserver nos capacités de concentration ?

Lire plus
0 commentaires

3 raisons de ne plus opposer savoirs et compétences

Par Agathe Leproux sur 22 février 2018

 

 

Que doit-on apprendre à l'école ? Face à cette question, deux réponses typiques, mais aussi deux langages, deux mondes, qui gagneraient à être réunis.

Pour beaucoup, la finalité de l'école est la transmission des savoirs, depuis le professeur vers l'élève, dans le but de garantir à tous un niveau minimum de repères intellectuels et culturels. Pour d'autres, dans un monde où la plupart des savoirs sont en open source, le rôle de l'école est d'accompagner chaque jeune dans le développement des compétences nécessaires à la vie professionnelle et sociale.

 

Lire plus
0 commentaires

Transmettre des compétences : ce qu'en dit la recherche

Par Svetlana Meyer sur 15 février 2018

 

 
Le 10 janvier 2018, le gouvernement français annonce la création du Conseil scientifique de l’Education Nationale. Composés de chercheurs en sciences cognitives, philosophie, sciences de l’éducation, sociologie et économie, il aura pour rôle d’éclairer les futures réformes à venir et de leur  assurer un objectif commun : l’efficacité pédagogique . Cette initiative rend compte de la place croissante que prennent les sciences cognitives dans le débat actuel sur l'amélioration des apprentissages à l'école, dans l'enseignement supérieur mais aussi dans le monde de la formation professionnelle. 
Lire plus
0 commentaires

Comment éviter l’illusion de maîtrise ?

Par Laure Duchamp sur 1 février 2018

Qui n’a pas déjà tenté de mémoriser un cours ou un dossier important en le lisant plusieurs fois de suite jusqu'à ce que “ça rentre” ? Lorsque nous apprenons quelque chose, nous estimons le maîtriser dès que nous "sentons" que nous l'avons en mémoire. Nous nous arrêtons donc, pensant en avoir terminé.  Mais quand quelques jours plus tard, l'occasion de mobiliser ce savoir se présente, horreur : nous n'arrivons pas à nous la remémorer [1].  Ces intuitions trompeuses sont très courantes lors de l'apprentissage. C’est ce qu’on appelle les illusions de maîtrise, cette impression de “croire savoir” alors que ce n’est pas le cas. 

Mais si elles sont si communes, est-il possible de combattre ces illusions de maîtrise ? Et comment peut-on s’assurer d’un apprentissage efficace ?

Lire plus
0 commentaires

Bien mesurer pour bien former, les clefs d'une évaluation réussie

Par Laure Duchamp sur 1 février 2018

Mesurer une compétence n’est jamais une mince affaire, et tous ceux qui ont eu à concevoir des tests peuvent en témoigner. Pourtant, nombreux sont les bénéfices qu'apportent une évaluation bien conçue ! S'il est admis qu'elles permettent d'estimer le niveau des apprenants, on sait moins que l'évaluation est aussi une aide précieuse qui améliore l'apprentissage. Proposer une évaluation pertinente est donc un vrai enjeu pour concevoir une formation efficace ! 

Lire plus
0 commentaires

Instaurer une culture de l'apprentissage grâce aux sciences cognitives

Par Svetlana Meyer sur 15 novembre 2017

Nous sommes récemment tombés sur l'excellent article de Sandra Enlart :  La formation est motre ! Vive la Learning Entreprise ! pour les Echos. Selon elle, les nouvelles technologies ont considérablement changé la face de la formation professionnelle. Parce qu’elles mettent à disposition de l’employé une grande quantité de données consultables directement au moment où il peut les mobiliser mais aussi qu’elles exigent de lui de nouvelles connaissances pour manipuler les outils de son quotidien, la formation ne doit plus se présenter comme un moment isolé dans l’emploi du temps de l’employé, mais doit être une composante à part entière de sa “situation de travail”.

Lire plus
0 commentaires

Pour aller plus loin

Nous travaillons pour ouvrir l’apprentissage, que chacun puisse le vivre selon son envie, libéré de l’enjeu, des regards et autres pressions.
La réussite et l’échec ne s’opposent pas, ils sont les composantes de l’apprentissage que nous voulons vous faire aimer.
En apprendre davantage sur Didask, nos méthodes, nos équipes et nos motivations :
Construisons ensemble une culture de l'apprentissage :